Nous livrons ! Droit de retour prolongé jusqu´au 31.01.2021

Femme avec une tasse de thé bleue à la main

La nuit qui tombe très tôt, les feuilles qui jonchent le sol, la pluie qui rythme nos journées, les basses températures, le ciel gris… pas de doute, nous sommes en automne ! Très souvent, cette saison qui annonce la fin de l’année est synonyme de dépression saisonnière. En effet, le froid, le manque de soleil et l’ambiance hivernale ont un réel impact sur le moral, ce qui engendre de la tristesse, un manque d’énergie, une irritabilité, une augmentation de l’appétit. Aussi appelée « Le blues de l’hiver », cette dépression saisonnière touche de plus en plus en personne et revient chaque année à la même période qui se situe entre octobre et février, soit durant les mois d’automne et d’hiver.

Mais sachez que cette dépression peut se combattre grâce à quelques rituels comme la luminothérapie ou des exercices à l’air frais mais aussi et grâce à quelques modifications du régime alimentaire et quelques soins. Découvrez dans notre guide ce que vous pouvez faire d’autre pour échapper à l’apathie du blues de l’hiver !

Quelles sont les causes du fameux « blues d’hiver » ?

Dès le début de l’automne, on constate que les conditions d’éclairage sont modifiées : il y a beaucoup moins de soleil et de lumière. Cette absence d’ensoleillement et le ciel gris peuvent avoir un impact significatif sur notre humeur. On sait également que les gènes, les hormones et les niveaux de stress individuels peuvent contribuer à une humeur dépressive. En réaction au raccourcissement du temps de lumière du jour raccourcie et de la baisse de la perception de la luminosité, les glandes pinéales libèrent l’hormone mélatonine ce qui peut entraîner de la fatigue et des symptômes dépressifs.

On sait également que la sérotonine contribue au développement de la dépression hivernale, qui a également une influence sur l’humeur. Pour produire de la mélatonine, le corps convertit la sérotonine, son niveau diminue… et l’humeur s’amenuise.

Saviez-vous que la dépression saisonnière est officiellement appelée SAD (Seasonal Affective Disorder), ce qui veut littéralement dire « triste » en anglais.

Zoom sur les symptômes et sur le traitement du blues hivernal

En automne et en hiver, beaucoup de gens se sentent tristes et fatigués. Voici les principaux symptômes de la dépression liée à l’arrivée de ces saisons et comment les combattre :

  • Dépression : offrez un joli « cadeau d’hiver » pour vous réconforter et rebooster votre moral
  • Manque d’envie : fixez-vous de nouveaux objectifs à atteindre avant la fin de l’année
  • Grosse fatigue : faites une cure de vitamine D, testez la luminothérapie et instaurez-vous de nouveaux rituels matinaux.
  • Augmentation de l’appétit : imprimez-vous de nouvelles recettes healthy à tester en fonction de vos aliments préférés
  • Difficultés à se concentrer : motivez-vous à finir une tâche avec une récompense à la clé : bon bain relaxant avec bougie, épisodes de votre série préférée, petit thé avec votre meilleure amie… uniquement après avoir fini votre tâche !
  • Mauvaise humeur : détendez-vous, isolez-vous, misez sur le yoga ou sur une séance de musique relaxante.
  • Négligence des contacts sociaux : organisez-vous des rendez-vous réguliers avec vos amis ou votre famille, dans un cadre jovial.

Si les symptômes durent plus de deux semaines sans interruption, il peut s’agir d’une dépression saisonnière, SAD. En cas de dépression plus sévère, l’aide professionnelle d’un thérapeute psychologique ou médical est recommandée. L’insomnie, la perte d’appétit et la perte de poids seront ici les principaux symptômes. Le traitement repose alors majoritairement sur une association de luminothérapie, de psychothérapie et de pharmacothérapie avec des antidépresseurs. Sans traitement, la dépression peut durer de 6 à 8 mois et revenir. En revanche, le blues d’hiver « normal » devrait disparaître tout seul, au plus tard avec le retour du soleil, des températures hautes et donc avec le changement de saison.

Un nouveau plaid ultra cosy pour passé les weekends pluvieux au chaud avec une tasse de thé dans la main ? Vous trouverez ce qu’il vous faut dans nos ventes inspirées d’automne et d’hiver, abonnez-vous à la newsletter !

Nos meilleurs conseils contre le blues de l’hiver

Si la saison froide arrive trop soudainement et que l’ambiance devient triste, vous pouvez contrecarrer votre blues hivernal avec quelques petites astuces. Si votre corps perd par exemple son équilibre pendant les mois froids, vous pouvez l’aider à retrouver sa fraîcheur ancienne. Apportez un nouvel équilibre et de nouveaux rituels dans votre vie quotidienne pour combattre la dépression. Nos experts ont rassemblé pour vous les sept meilleurs conseils contre le blues de l’hiver

La vitamine D contre le manque de lumière

Afin de lutter activement contre la dépression hivernale, la vitamine D est essentielle. S’exposer au soleil pendant 15 à 20 minutes par jour évitera une carence. Étant donné que le soleil se fait plutôt rare durant l’automne et l’hiver, vous allez devoir couvrir vos besoins en vitamine D avec d’autres moyens. Par exemple via des compléments alimentaires. Cela non seulement reconstitue votre stock de sérotonine, mais soutient également les os et l’ensemble du système immunitaire. Sachez qu’il existe également des lampes de luminothérapie, voir le conseil 3.

Faites de l’exercice en plein air

L’exercice et l’air frais sont bons pour la santé du corps, de l’esprit et de l’âme ! Il n’est donc pas étonnant que faire de l’exercice à l’extérieur puisse soulager la dépression hivernale. Des hormones et des substances messagères sont libérées pendant le mouvement. Du coup, nous sommes alors de meilleure humeur et beaucoup plus productifs, moins fatigués. Vous n’êtes pas obligé de faire tout un marathon tout de suite ! Commencez par une petite séance de fitness en dehors de vos quatre murs. En plus d’avoir un impact sur votre silhouette, cela stimule la circulation.

Miser sur la luminothérapie relaxante

La luminothérapie est de plus en plus utilisée pour traiter la dépression saisonnière. Cela traite les effets de la saison sombre et compense le manque de lumière auquel nous sommes exposés en hiver. Une lampe lumière de jour extrêmement lumineuse est le véritable must. La luminothérapie est particulièrement recommandée le matin, car l’excès de mélatonine de la nuit est démultiplié en utilisant la lampe à lumière du jour. Cela peut conduire à une amélioration de l’humeur positive.

Renforcer les contacts sociaux : câlins, rencontres et rires !

La dépression hivernale est saisonnière, mais vous devez rester actif pendant cette période et maintenir vos contacts sociaux. Voir vos amis est le meilleur remède contre le blues de l’hiver. Bien sûr, il n’y a rien de mal à organiser une petite rencontre avec votre meilleur ami à la maison. Cela vous met automatiquement de bonne humeur, le confort est conservé et vous êtes sûr de rire. PS : les célibataires peuvent également utiliser un animal de compagnie pour se câliner !

Garder une alimentation saine

La dépression hivernale peut non seulement provoquer une mauvaise humeur, mais aussi une augmentation de l’appétit. Et souvent, malheureusement, sur les bombes caloriques sucrées. Les alternatives qui vous fournissent toutes les vitamines et nutriments essentiels en hiver sont la citrouille, les patates douces et le rutabaga. Bien sûr, vous pouvez également vous réconforter avec le traditionnel chocolat chaud », de temps en temps. Un exhausteur d’humeur à base de plantes est, par exemple, le millepertuis. Sans oublier les jus pressés, les eaux infusées, les smoothies détox.

Avis aux fans de café, sachez que le café infusé à froid, contient environ 70 % de substances amères et d’acides en moins ! Si vous voulez perdre du poids, vous pouvez utiliser des boissons protéinées. Découvrez nos recettes d’automne préférées !

Évitez le stress : prenez des vacances !

Trop de pression du travail ou trop de petits tracas de la vie personnelle peut également provoquer une dépression. Essayez donc de tout voir plus calmement, surtout pendant les mois avec peu de lumière. Vous pouvez également planifier des vacances durant cette période. L’idéal serait bien évidemment de partir au soleil ! Sinon, vous pouvez suivre un cours de gestion du stress, vous initier à la cérémonie du thé, tester la méditation pour les débutants, ou le yoga.

Bien-être à tout prix !

Sauna, baignoire, bains thermaux, massages… il est temps de se faire plaisir ! Parce que la chaleur, typique des rituels de bien-être, est particulièrement bonne pour le corps pendant les mois froids. Les muscles se détendent, la tension est relâchée et le stress est réduit.

Bien-être anti dépression saisonnière : quelques inspirations pour votre maison

En plus de toutes les astuces citées plus haut, qui devraient éradiquer le blues de l’hiver, vous ne devez pas oublier d’instaurer les ondes positives et réchauffantes dans vos quatre murs. Si vous passez la plupart de votre temps à la maison à cause du froid, de l’humidité et de l’obscurité, veillez à ce que tout le confort soit présent dans votre intérieur.

  1. En haut de votre liste de courses se trouvent des bougies ! La lumière scintillante fournit non seulement un éclairage de fond romantique, mais illumine également l’esprit. Pensez donc aux lanternes, à la cheminée ou à une guirlande lumineuse à disposer sur votre buffet.
  2. Les oreillers moelleux en fausse fourrure, en velours ou en coton donnent à votre canapé ou lit un facteur de confort de première classe. Misez aussi sur les tapis en peau de mouton, pour réchauffer les pieds, et sur un diffuseur d’huiles essentielles apaisantes.
  3. Avec une couverture en laine XXL en grosse maille, un plaid ultra-doux, vous pouvez vous blottir à merveille avec votre bien-aimé. La tasse de thé chaud et les biscuits faits maison sont là pour finaliser la bonne ambiance : un dimanche après-midi d’automne peut aussi être une source de bonheur !
  4. Chaque année, la dépression saisonnière peut avoir une emprise ferme sur nous. Comme nous ne pouvons pas complètement échapper à l’automne et à l’hiver, nous devrions le rendre aussi simple que possible à cette période de l’année. Créez une oasis de bien-être très personnelle dans votre maison.