Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

Les meilleures marques jusqu'à -70% ici !

Theirère et tasses sur un plateau bronzé sur une table en marbre blanc

Plus agréable et plus doux que le café, Le thé fait de plus en plus d’adeptes. C’est aujourd’hui bien plus qu’une simple boisson car il en existe de nombreux : thé noir, thé blanc ou encore thé vert, il est aussi le symbole de nombreuses cultures. Pour les japonais par exemple, il s’agit d’un véritable rituel avec de nombreux codes à respecter et ou toutes les étapes seront importantes. Si vous aussi vous êtes fan de thé et que vous souhaitez participer à une cérémonie du thé digne de ce nom, suivez le guide et découvrez toutes les étapes et tous les ustensiles dont vous aurez besoin pour un rituel parfait. Avec le thé, évadez-vous et partez en voyage au pays de l’harmonie.

Les étapes à suivre pour une cérémonie du thé parfaite

En japonais, le terme Chanoyu ou sadō, chadō fait référence à la cérémonie du thé. Il s’agit d’une intrigante et merveilleuse expérience faisant la lumière sur le thé le plus célèbre du japon : le thé Matcha. Thé vert en poudre, vous devrez bien évidemment vous en procurer afin de pouvoir réaliser votre cérémonie. Attention cependant à l’acheter dans des magasins spécialisés afin d’éviter de vous retrouver avec une imitation de thé vert venant de chine et n’ayant rien à voir au niveau goût avec le thé japonais. Une bonne cérémonie vous permettra de vous reconnecter avec la nature et vos invités tout en mettant en avant un peu de spiritualité.

Guide de préparation

  1. L’hôte. Des invitations assez formelles seront envoyées et une fois cela fait il faudra mettre de côté toutes pensées négatives afin de retrouver l’équilibre. Le choix des ustensiles fera aussi partie de la préparation car ils pourront s’adapter et être différents en fonction de la saison et du moment de la journée choisi pour la cérémonie.
  2. Les invités. En effet cela sera une bonne occasion de faire une pause et de laisser le temps d’un instant sur le bord de la route toutes les préoccupations et les soucis du quotidien. Juste avant la cérémonie, il faudra aussi se laver les mains pour tout simplement se purifier. Une fois que l’hôte aura donné le signal, les invités pourront alors prendre place. La troisième étape consistera au nettoyage des différents ustensiles. Lors de cette étape cruciale, tous les gestes devront être réalisés avec grâce, esthétique et harmonie.
  3. Le thé Matcha. Dans le bol prévu à cet effet, l’hôte pourra prévoir trois boules de thé par invité. L’eau chaude viendra alors transformer cette poudre verte en un breuvage divin. L’hôte proposera en premier lieu le bol à l’invité dit principal qui après avoir goûté et essuyé le bol, le fera tourner aux autres invités.
  4. Le nettoyage des bols et les autres ustensiles en signe de respect de l’hôte qui vous aura convié à cette cérémonie. Une fois cette phase terminée, les invités pourront alors se retirer et la cérémonie du thé prendra fin.

Les ustensiles nécessaires à la cérémonie du thé

  • Boite à thé : généralement grande et mince, leur couvercle sera le plus souvent en ivoire avec une feuille d’or placée en dessous. Indispensable à votre cérémonie, car c’est le plus souvent dans cette dernière que sera préparé le thé Matcha.
  • Fouet à thé : appelé chasen en japonais, il sera le plus souvent sculpté dans un seul morceau de bambou. Que votre hôte prépare un thé Matcha fin ou épais, le fouet à thé sera essentiel à sa préparation.
  • Cuillère à thé : également sculptée dans du bambou, la cuillère à thé permettra de bien mesurer les quantités et proportions de thé matcha à utiliser. En effet un dosage trop important pourrait rendre le thé imbuvable pour vos invites. Il en existe de différentes formes et couleurs en fonction des cérémonies.
  • Bol à thé : plus connu sous le nom de chawan, il est tout aussi indispensable que le thé en lui-même car c’est dans ce dernier que l’on boira le thé. Vous pourrez les trouver dans de différentes tailles et coloris. En hiver privilégiez des bols profonds qui permettront de conserver davantage la chaleur du thé. Les bols avec des irrégularités seront symbole de longue histoire invitant au respect, à la contemplation ou encore à la vénération.
  • Tissu de soie : le plus souvent monochrome et sans motif particulier. Si l’hôte est une femme, le tissu aura tendance à être rouge ou orange. En revanche s’il s’agit d’un homme, il sera souvent violet.
  • Pot de fer : il sera quant à lui utilisé pour chauffer l’eau du thé. Transmis de génération en génération, ils sont souvent ronds avec des rebords arrondis. Ils peuvent aussi avoir des formes très originales et surprenantes comme le visage d’un lion ou les montagnes lointaines.
Soucoupes et assiettes bleues pour la cérémonie du thé

Un rituel zen

La cérémonie du thé est donc un véritable rituel dont les japonais sont les rois et gardent précieusement le secret. Si vous avez la chance d’être conviés un jour à ce genre de cérémonie, laissez-vous transporter dans cette culture ou les codes et les convenances seront à respecter. Le thé japonais ne ressemble à aucun autre mais saura vous séduire par ses notes légèrement amères. Partez en voyage et revenez apaisés et plein de sérénité !