Douche

Douche

Partagez

Paru dans:
Vous désirez en savoir plus ? Lisez le guide !

Douche :le guide Westwing

Pour un moment de détente ou par nécessité, la douche fait partie de notre quotidien. Aujourd’hui composant hi-Tech de la salle de bain, elle est aussi - et surtout-  un élément décoratif. A chaque instant de la journée, faites de ce moment de détente un moment à part, dans un espace aménagé selon votre style.

Rejoingnez Westwing pour avoir accès au meilleur des tendances design & déco à des tarifs préférentiels, et découvrir la sélection de douches de nos stylistes au sein de nos ventes privées quotidiennes.

Les origines de la douche

La pratique de la douche est très ancienne, comment l’attestent certaines fresques murales vieilles de quelques siècles avant notre ère en Egypte et en Grèce. Nous savons ainsi qu’à Delphes, au Ve siècle les gymnastes prenaient des douches froides avec de l’eau versée par des bouches d’animaux sculptées dans la pierre et placées au mur.

En France, c’est le médecin du Roi Henri III, Jean Pidoux qui introduisit cette pratique. Dans son livre « La vertu et usage des fontaines de Pouges et administration de la douche » de 1597, il recommande son usage et informe ses lecteurs sur les rè
gles à observer. Ces recommandations ne reçoivent pas les encouragements du corps médical, alors très méfiant à l’égard de l’eau, considérée comme un facteur de propagation des maladies. Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que la douche sera présentée comme une pratique nécessaire au quotidien.

Les caractéristiques de la douche

Partie intégrante de la salle de bain, la douche est une installation qui permet de se laver en position debout. Elle se compose généralement :

  • d’un receveur : la partie inférieure de la douche qui permet de recevoir l’eau pour l’évacuer.
  • d’un pommeau de douche : qui alimente le dispositif de douche et permet de distribuer l’eau en pluie.
  • d’un mitigeur : un robinet qui permet le mélange de l’eau chaude et de l’eau froide, le réglage de la température et le débit de l’eau.
  • une bonde : au fond du receveur pour permettre l’évacuation de l’eau.
  • une paroi : qui peut être soit la paroi de la cabine de douche ou un revêtement adapté à l’utilisation de la douche.

Tous ces éléments qui la caractérisent peuvent être retrouvés dans des styles différents permettant ainsi une très grande diversité des modèles.

Les différents types de douche

Le modèle le plus classique de douche que nous connaissons est composé d’un receveur hors-sol et entouré d’une paroi. Celle-ci a pour avantage d’être facile à installer, quels que soient la forme des murs et la solidité du sol. L’encombrement de ce type de douche dépend donc des dimensions du receveur hors-sol.

Dans un style plus méditerranéen, la douche italienne présente elle aussi quelques avantages. De plain-pied, puisqu’il n’y a pas de receveur hors-sol, l’écoulement de l’eau s’effectue par un trou à même le sol, ce qui permet de personnaliser non seulement les dimensions mais aussi la forme de votre douche. Enfin, le fond de la douche étant à la hauteur du sol, la douche est facilement accessible p
our des personnes âgées. Pour varier les plaisirs, optez pour une colonne de douche hydromassante à poser dans une douche classique ou italienne

Si vous avez déjà une baignoire à la maison, vous pourrez faire le choix d’un combiné baignoire. Il s’agit ici d’adapter la baignoire pour bénéficier de la fonction douche. Pour obtenir ce résultat, placez au-dessus de la baignoire un pommeau de douche et une paroi de douche pour éviter les éclaboussures. Pas de compromis, vous avez ainsi une douche et un bain dans votre intérieur.

douche

Les différents types de revêtement

Vous pouvez faire le choix de murs de douche en mosaïque, maintenant vendue sous la forme de grands carreaux. Finie donc, la pause de petits morceaux de carrelage de 1 cm, la pause de la mosaïque s’effectue comme la pose d’un carrelage classique.

Coloré, à motifs ou dépareillé, le carrelage en faïence est un atout pour réussir une décoration. Ce type de revêtement a l’avantage de pouvoir être harmonisé avec le carrelage de votre sol et il est très facile d’entretien.

Pour réaliser vous-même un revêtement de douche avec des galets

Plats ou arrondis, vous trouverez dans le commerce des trames de galets à poser, ce qui vous évitera d’aller à la recherche de galets sur la plage. Vous aurez également besoin d’un ciment, qui servira de colle et de joint.

Ensuite, suivez les étapes :

  • étaler une couche de ciment
  • plaquer une trame de galets en faisant ressortir la colle au travers du filet
  • attendre une trentaine de minute avant d’appliquer le joint
  • Après 3 à 4 rinçages, espacés de 30min à une heure, essuyer deux fois le surplus de ciment avec un chiffon sec en tournant légèrement sur chaque pierre

Le tour est joué !

 

Crédit photo © Living4Media

Prochaines promotions