Décapsuleur

Décapsuleur

Partagez

Paru dans:
Vous désirez en savoir plus ? Lisez le guide !

Décapsuleur :le guide Westwing

Devenu le compagnon quotidien des barmen et autres inconditionnels des boissons alcoolisées ou non, le décapsuleur est un petit outil qui ouvre facilement les bouteilles à capsules métalliques. Autrefois désigné par le terme « ouvre-bouteilles », qui inclut également les tire-bouchons et pinces à dévisser, le décapsuleur se distingue de ces instruments par le fait de déformer la capsule afin de l’enlever du goulot de la bouteille.

Il existe différents types de décapsuleurs, mais le principe d’utilisation d'un décapsuleur reste généralement le même. Ainsi, il vous suffit d’épingler le bord de la couronne de la bouteille puis y exercer un effet de levier afin d’enlever la capsule du rebord du goulot. Retrouvez sur Westwing une large gamme de décapsuleur pensés spécialement pour vous faciliter le quotidien. Inscrivez-vous sur la plateforme pour bénéficier des réductions et autres privilèges offerts par nos ventes privées quotidiennes.

L’histoire et l’origine du décapsuleur

L’histoire du décapsuleur est habituellement associée à l’invention du bouchon couronné dont le brevet a été déposé en 1891 par l’inventeur américain William Painter. À l’âge de 20 ans, ce dernier imaginait des solutions économiques pour remédier aux difficultés techniques rencontrées par l’industrie des bouteilles et capsules. En effet, dans les années 1880, aucune technologie de bouchage ne permettait alors d’assurer l’étanchéité des bouteilles ni la sécurité des consommateurs.

Parmi les 85 brevets de différents thèmes que William Painter déposait (dont le siège éjectable et la machine de comptage de billets), c’est le bouchon couronné qui lui vaut le titre d’inventaire prolifique aux États-Unis. L’invention du bouchon couronné imaginé par William Painter reposait sur le concept du bouchon jetable, à usage unique, mais simple d’utilisation. Face au succès incontestable de son invention, William Painter met au point le décapsuleur en 1894 qui semble l’unique instrument capable d’enlever les capsules de bouteilles.

Le décapsuleur dans toutes ses formes

Il existe deux principaux types de décapsuleurs. Le décapsuleur à lame est le plus ancien ouvre-bouteille, mis au point au milieu des années 1800. Réalisé parfois en plastique ou en bois, il se compose d’un manche percé pour faciliter le passage de la capsule. Pour l’actionner, il vous suffit d’engager la capsule dans le trou afin que la lame puisse s’appuyer sous la couronne et se reposer sur la capsule.
Quant à lui, le décapsuleur à fourche est une version du décapsuleur à dent ou à crochet, qui est constitué d’une lame métallique formant une sorte de pince rigide. Pour ouvrir une bouteille de bière, il suffit d’engager la pointe de la lame sous la collerette et de la poser sur la capsule.

Le saviez-vous ?

Mis au point dans les années 1920, le décapsuleur mural a été conçu aux États-Unis pour réduire la tendinite des barmen de l’époque. Pour ce faire, il combine les deux dispositifs de décapsuleur : une pince fixe avec une lame d’accroche et une partie mobile pour fixer la bouteille qui fait d’ailleurs office de levier.

Prochaines promotions